AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Black Mirror

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aquite
L'enculé le plus cool
avatar

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 26
Localisation : Alsace

MessageSujet: Black Mirror   Sam 15 Déc - 0:52


Il est plutôt rare de voir une série critiquant aussi violemment l'impact des nouvelles technologies ainsi que celle de l'image sur notre société. Mais il est encore plus rare de voir ce genre de programme produit pour un des leaders télévisuels : Endemol. Black Mirror, créée par l'irrévérencieux journaliste, scénariste et animateur britannique Charlie Brooker et produite par Zeppotron, est composée de trois épisodes totalement différents. Même si chacun traite plus ou moins toujours de l'impact de l'image et des nouvelles technologies, le casting, le temps et la durée diffèrent. Le premier et le dernier durent 43 minutes tandis que le dernier une bonne petite heure.

Episode 1 : The National Anthem

Cet épisode se passe dans un présent proche et pourrait même se passer en ce moment même. Le premier ministre britannique doit se rendre sur son lieu de travail après un coup de fil important qui l'a sorti de son lit. Arrivé, il apprend le kidnapping de la princesse Susannah grâce à une vidéo envoyé par le fautif. On y voit la pauvre femme, ligotée sur une chaise pleurant et suppliant de lui laisser la vie sauve. Le kidnappeur fait alors passer un message : Si ils veulent qu'elle soit libérée, il faut que le premier ministre ait des rapports sexuels non simulés avec une truie à la télévision. Il aurait été facile d'étouffer l'histoire, de prendre son temps pour démasquer le malfaiteur ou de négocier. Malheureusement, cette vidéo a été posté sur youtube et a rapidement fait le tour du monde.
On voit ainsi la rapidité et l'efficacité des réseaux sociaux pour divulguer des images. En un rien de temps, elle a fait des millions de vues et rien ne sert de la supprimer vu qu'à chaque fois une dizaine de copie apparaissent. L'autre aspect intéressant est la découverte de la vidéo par les différents personnages. Que ce soit les médecins sur leur lieu de travail, le couple le matin ou encore la femme du premier ministre, chacun réagit d'une façon cohérente et unique. On prend ainsi conscience des différentes réactions que peuvent produire de telles images et surtout la puissance qui s'en dégage.


Episode 2 : 15 Million Merits

Cette fois-ci, aucune information sur le temps est donné, on sait seulement que cela se passe dans le futur. Les humains vivent dans un grand bâtiment austère, rempli d'écrans et sont contraints de pédaler pour gagner des points. Ceux-ci servent de monnaie étant donné qu'ils peuvent s'acheter tout ce qui existe avec : dentifrice, bouffe, chaînes, vidéos, jeux etc... L'image a pris une place quasiment vitale dans la vie de chacun, ils regardent des écrans toute la journée lorsqu'ils pédalent et les murs de leur chambre sont des écrans. Les émissions quant à elles sont encore plus stupides que ce qui se fait aujourd'hui. A tout moment, des pubs apparaissent et seul l'utilisation de points permet de la retirer.
Les interactions entre les gens sont rares tant les écrans les ont fermé sur eux même. L'amitié, l'amour, tout ceci n'existe plus vraiment.
Les gens ne pensent plus par eux même et finissent par ne plus avoir de personnalité. Tout le monde possède le même uniforme et si les gens souhaitent exprimer leur personnalité, ils peuvent le faire grâce à la customisation payante de leur avatar, comme ceux sur Xbox. Mais dans cette société de consommation, une personne possède encore des rêves et va tout sacrifier afin de les réaliser.


Episode 3 : The Entire History of You

Dans un futur proche, les gens peuvent s'implanter une puce qui leur permettent de revoir, sur des écrans ou dans leur tête, leurs souvenirs à volonté. Si ce speech n'a pas l'air aussi impactant que les deux précédents, c'est parce qu'il ne s'agit pas de toute la population, mais de la personne concerné. Je m'explique : Dans le premier épisode, ce sont les internautes qui ont créé un tel évènement, dans le deuxième toute l'humanité est piégé tandis que dans cet épisode, seule la personne est coupable de ses actes. On suit l'histoire de Liam Foxwell. Celui-ci a fait le pas et a acheté une de ces puces. On découvre rapidement à quel point celle-ci est présente et importante dans son quotidient. Après un entretient, il le regarde sans arrêt en tentant de percevoir la réaction de son jury. Par la suite, il s’aperçoit que sa femme a un comportement assez bizarre en la présence d'une autre personne. Hanté, il se regarde sans arrêt et jusqu'à l'obsession certaines images afin de comprendre son comportement.


Un message avant tout :

Dans chaque épisode le message est clair et pousse le spectateur à se remettre en question. Les nouvelles technologies prennent une place de plus en plus importante dans notre société et deviennent presque vitales. Carte bleue, ordinateur, télévision, portable, ces objets du quotidien sont maintenant partout et sont quasiment obligatoires pour vivre correctement au sein de notre société. Tout va très vite, les gens se retrouvent vite dépassés et sont sans cesse contraints de consommer et d'acheter les derniers produits.
Notre monde est inondé d'images et nous ne pouvons pas faire grand chose pour contrer ce problème. L'image possède une place importante dans notre vie, on est attiré et on a besoin d'elle. De plus, notre jugement peut être faussé dès lors que l'on voit en voit une. C'est ce que nous montre le premier épisode : les gens ont beau trouver la vidéo de la duchesse en otage horrible, ils ont besoin de la voir et la regardent jusqu'au bout. Mais c'est dans le dernier épisode qu'on s'en rend le plus compte lorsque l'homme se répète sans cesse les même images de son passés le poussant quasiment à la démence.


Ce que j'ai beaucoup apprécié dans chacun des épisodes c'est que le message a beau être présent il n'est pas non plus martelé. Il colle parfaitement à chaque scénario et chacun arrive à le délivrer de façon visible mais juste. De plus, le réalisateur a fait en sorte de donner un point de vu extérieur et non manichéen. En gros, on bouffe pas du "la pub c'est de la merde" comme un bon nombre de personnes le reproche à certains films contre la publicité. Ainsi, le spectateur se sent libre de se remettre en question et l'ensemble est amené de façon intelligente.
L'aspect le plus surprenant de cette série est la qualité de la mise en place de l'univers. Chaque épisode arrive à nous immerger totalement dans ce monde alternatif et on en comprends rapidement les mécanismes et les mentalités. Tout reste très cohérent et réaliste, ce qui rend la série encore plus marquante et juste.


Conclusion :

Black Mirror est une série intelligente qui traite de l'importance de l'image et des nouvelles technologies dans notre société. Elle réussie à nous toucher et à nous remettre en question grâce à une réalisation sublime. L'ensemble est vraiment bien mené, la mise en scène n'est pas excessive et le ton est juste. On se laisse donc aller plus facilement dans cette narration maîtrisée et il est toujours difficile de se remettre d'un épisode. J'ai beaucoup apprécié cette série étant donné qu'elle change radicalement avec les autres. Ici, pas besoin de plusieurs épisodes pour poser le décors. Avec trois ils ont réussi à créer trois univers uniques et différents, avec leurs personnages, leur société etc... Chaque épisode se suit avec plaisir et on a de la sympathie et de la compassion pour les protagonistes et leur destin. Black Mirror n'est pas vraiment une série mais plutôt trois films d'anticipations bien ficelés qui en plus de nous raconter une histoire intéressante nous pousse à réfléchir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wendöh srx1
I never asked for indie gaming
I never asked for indie gaming
avatar

Messages : 955
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: Black Mirror   Sam 15 Déc - 5:29

le deuxieme épisoe il est telleme,t nabaddant jor prff le cyberpunk aller salut mattez tous ça c'est du pur génie les anglais ils fotuent des grosse quenelles ail ail ail
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Objected
bison
avatar

Messages : 969
Date d'inscription : 25/12/2010

MessageSujet: Re: Black Mirror   Sam 15 Déc - 22:38

ptain merde le vin marocain ça fait poster wendöh sur ACK truc de ouf

_________________











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wendöh srx1
I never asked for indie gaming
I never asked for indie gaming
avatar

Messages : 955
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: Black Mirror   Sam 15 Déc - 22:56

facepa1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haganeren
Le plus grand des rabat-joie
avatar

Messages : 4178
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 105

MessageSujet: Re: Black Mirror   Mer 16 Jan - 5:06

C'est bizarre comme review, tu spoiles énormément l'intrigue et tu détailles même par épisode.
Je pige pas trop l'intérêt... Enfin tu me diras c'est pas moi que ça dérange vu que je regarde jamais de série mais bon. Ca reste un peu dommage à mon sens. Tu es assez coutumier à la chose. Tu avais fait quelque chose de similaire pour The Wire (en bien plus soft).
Je pige pas trop l'intérêt.

Enfin, du coup de toutes les reviews que j'ai vu de toi, ce doit être celle qui a la structure la plus étrange. On dirait des résumés mais pourtant, tu y donnes bien ton avis avec ton éloquence habituel. (Bon, et bien sûr tu le donnes aussi dans l'intro, la conclusion et l'avant dernier paragraphe)

C'est d'ailleurs ce qui te permet de décrire avec peu de phrase l'intérêt de la chose et pourquoi c'est aussi intéressant, et il faut reconnaitre que ça donne envie! Je trouve toujours tes reviews de série trop spoilante (même si là, le cap est pas l emême que pour The Wire) mais parfaitement écrite malgré tout. Une bonne petite review en somme.

Bon boulot ARC!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool
avatar

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 26
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Black Mirror   Mer 16 Jan - 15:15

Je spoile uniquement le speech de base de chaque épisode. C'est comme dire que Alice au pays des merveilles c'est l'histoire d'une gamine qui rêvasse, suit un lièvre blanc humanoïdes dans un terrier et se retrouve dans un monde loufoque, sans queue ni tête.
Si je l'ai fait ainsi, c'est parce que chaque épisode propose une autre histoire, un autre univers et ils n'ont en commun que le thème principal et leur appartenance à cette série. Donc bon, un synopsis je trouve pas que c'est forcément du spoile, tant qu'on ne va pas trop loin.
En tout cas, merci Haga. génial1

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scylaax

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 12/03/2011
Age : 22
Localisation : Le dernier niveau

MessageSujet: Re: Black Mirror   Mer 16 Jan - 16:48

C'est le genre de série, j'ai l'impression que ça essaie de montrer les écrans comme un mal en soi par une remise en question qui se base sur une sorte de mise en situation un peu perturbante en utilisant les codes de la science-fiction, façon épisode 2 et épisode 3. Y'a que le premier épisode qui permettrait de tracer des interrogations poussées sur le monde actuel, et pas un monde avec des aspects exagérés voire poussés hors de leur réalité, et de ton résumé j'ai l'impression que c'est celui qui va le moins loin que les autres niveau remise en question justement.
J'ai du mal à vraiment saisir la pertinence du message du coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/Scylaax
Aquite
L'enculé le plus cool
avatar

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 26
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Black Mirror   Mer 16 Jan - 18:29

C'est le premier épisode que j'ai le moins aimé et j'ai écrit ce paragraphe bien avant les deux suivants, c'est pour ça que j'en parle pas de la même façon.
Par contre, je suis pas de ton avis pour dire que les deux derniers épisodes ne remettent en aucun cas en question notre monde actuel. Je prends l'épisode 2. Il y a énormément d'aspects qui sont repris de notre vie actuelle. Les pubs qui s'affichent à tout moment et qu'on est obligé de skiper ou de regarder comme sur youtube, le vélo qui représente notre travail, l'avatar Xbox Live et son habillage qu'il faut acheter, les émissions stupides, le contournement utilisé dans celles-ci pour que le public ne se remette pas en question, le fait que tout soit achetable, l'importance des images dans notre société, les gros qui sont montrés du doigt obligeant les gens à ressembler à un certain standard etc... C'est moins équivoque et visible que dans le premier, mais le deuxième nous montre bien quel futur peut nous attendre.
Puis le troisième, c'est surtout la place de nos souvenirs dans nos vies. Puis, le fait qu'on vit dans le passé : utilisation sans cesse des souvenirs pour revivre certains moments ou s'en rappeler etc...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SupahSnake
shhhh...「soft」&「wet」
avatar

Messages : 710
Date d'inscription : 25/12/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: Black Mirror   Dim 13 Oct - 14:36

Même si je trouve ça beaucoup trop engagé contre la télé et le mal des nouvelles technologies ça reste une putain de série vraiment bien rythmée et quoiqu'on en dise impressionnante.
Bref vous devriez matter  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aquite
L'enculé le plus cool
avatar

Messages : 2341
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 26
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Black Mirror   Dim 13 Oct - 15:26

Ah bah voila mon beau gosse !génial1 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eterney
toute la nuit le couscous il choffe
toute la nuit le couscous il choffe
avatar

Messages : 422
Date d'inscription : 26/12/2010
Localisation : I am live in srbja now

MessageSujet: Re: Black Mirror   Dim 13 Oct - 15:34

Perso j'trouve que ça critique vraiment pas les nouvelles technologies en soi mais plutôt l'utilisation que les hommes en font, et bien souvent ça critique juste l'attitude des gens en général avec ces technologies comme simple support. Je pense que c'est dû au fait que la technologie a évolué de manière extrêmement rapide ces derniers temps, si bien que les gens ont pas vraiment eu le temps de penser à comment s'en accommoder sur le plan moral, et c'est pour ça que c'est un bon moyen de faire ressortir tous les côtés les plus pervers et aberrants de l'être humain.

Bref oui putain de série, à l'époque où ARC a écrit son article y'avait 3 autres eps qui étaient pas sortis il me semble, ils sont dingues aussi. L'épisode 5 m'a vraiment tétanisé, en plus de ça j'ai trouvé qu'il tapait vraiment juste, enfin tous les épisodes tapent juste. À mater, c'est clair.

_________________
Même avec des masques on est plus sincères que toi sans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Black Mirror   

Revenir en haut Aller en bas
 
Black Mirror
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Série ] Black Mirror
» Black Mirror
» .:Bon anniversaire Black:.
» Call of Duty : Black Ops
» Mes Black Templars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artcore Kirbies :: Culture Board :: Articles Culture-
Sauter vers: